Les graines germées, le plein de vitalité

You are currently viewing Les graines germées, le plein de vitalité

Vous souhaitez faire le plein d’énergie en régalant vos papilles et à moindre coût. Les graines germées sont peut-être la solution. Les graines germées font partie de l’alimentation vivante. Ce sont de véritables bombes énergétiques. Elles possèdent un potentiel vital inégalable. En effet une graine sèche renferme en elle l’ensemble du potentiel énergétique pour faite pousser une plante ou un arbre en devenir. On peut faire germer des graines de céréales, légumineuses, plantes aromatiques, oléagineux ou encore légumes. Le processus de germination permet par conséquent de profiter de leur valeur nutritive exceptionnelle. On les appelle dans le jargon naturopathe des super-aliments. On peut les déguster au quotidien. Cependant je vous conseille d’éviter d’en consommer le soir étant donné leur pouvoir énergétique puissant. Cela pourrait contribuer à des difficultés d’endormissement. Des cures revitalisantes aux changements de saison sont fort intéressantes, et aux moments où l’organisme est affaibli, en suite de maladies par exemple.

Un processus qui entraine de nombreux effets bénéfiques

C’est un processus totalement naturel qui permet à la graine de germer au contact de l’eau, de l’oxygène et de la lumière. La germination possède plusieurs avantages. 

Une mine de bons nutriments

Au cours de la germination la teneur en vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides aminés essentiels et acides gras essentiels est décuplée grâce à l’activité enzymatique. Leur qualité est également augmentée. La vitamine C augmenterait de 600%, la B6 de 500%, la B5 de 200%, la B2 de 1300%, la biotine de 50% et l’acide folique de 600% https://www.mieux-vivre-autrement.com/guide-complet-des-graines-germees-et-leurs-qualites-nutritionnelles.html/. On comprend aisément comment ce super aliment est pourvoyeur d’énergie et de vitalité.

Une digestion facilitée

Grâce à une explosion d’enzymes

Au cours de la germination l’activité enzymatique est fortement augmentée grâce à l’eau et à la chaleur. En effet les graines renferment à l’état naturel un certain nombre de substances nuisibles à l’organisme humain, afin de se protéger des prédateurs. C’est le cas notamment de l’acide phytique. Ces anti-nutriments empêchent la biodisponibilité des protéines et de certains minéraux comme le calcium, le magnésium https://laurenceguillon-naturo.com/quid-du-magnesium/, le zinc, le fer ou encore le cuivre. Ils sont aussi à l’origine de désagréments comme des ballonnements ou des gaz. La germination permet de se débarrasser de cet acide phytique et de rendre ainsi favorable l’assimilation des protéines, des lipides, des glucides et des minéraux. Les graines germées deviennent ainsi plus digestes. Ces micronutriments présentent donc une meilleure biodisponibilité. C’est-à-dire qu’ils sont bien mieux assimilés par l’organisme. 

Et à d’autres facteurs

La germination favorise aussi la dégradation d’une partie du gluten https://laurenceguillon-naturo.com/gluten-et-produits-laitiers-quen-est-il/ contenue dans de nombreuses céréales. Des mucilages se développent chez certaines graines adoucissant la fonction digestive. Enfin le taux de chlorophylle augmente. Il permet ainsi d’assainir le tube digestif et de restaurer l’équilibre acido-basique.

Des fibres et antioxydants à gogo

Les graines germées sont également une excellente source de fibres et d’antioxydants. Les fibres possèdent de nombreuses vertus. Elles facilitent le péristaltisme intestinal et limitent par conséquent les risques de constipation. Elles diminuent la glycémie, ce qui est très intéressant pour toutes les maladies liées au sucre, obésité, diabète https://laurenceguillon-naturo.com/diabete-et-naturopathie/, cancers … Les fibres nourrissent notre microbiote https://laurenceguillon-naturo.com/mon-microbiote-et-moi-2/ chargé de nous défendre contre les virus, bactéries … Elles sont donc précieuses pour notre système immunitaire https://laurenceguillon-naturo.com/comment-renforcer-son-immunite-face-aux-virus-et-bacteries/.

Les antioxydants de leur côté permettent à l’organisme de se défendre contre les radicaux libres. Ils ralentissent le vieillissement cellulaire. La germination entraine en effet l’augmentation des vitamines A, C et E, des flavonoïdes et des polyphénols, puissants antioxydants.

Et encore…

Elles sont une aide précieuse pour la prévention des maladies cardio-vasculaires grâce aux acides gras essentiels contenus dans les graines. Les graines germées participent aussi au métabolisme des graisses et à la diminution du taux de cholestérol sanguin. En fonction des graines choisies, on peut constater une aide à la détoxication, à la perte de poids https://laurenceguillon-naturo.com/les-prerequis-en-naturopathie-pour-accompagner-la-perte-du-poids/ et à la gestion du stress https://laurenceguillon-naturo.com/le-stress-et-ses-repercussions-sur-lorganisme/. Certaines graines seront utiles en prévention des maladies rhumatismales https://laurenceguillon-naturo.com/accompagnement-naturopathique-de-larthrose/ ou métaboliques. Nous verrons ci-dessous plus en détail les propriétés de certaines de ces graines.

La méthode

Vous avez le choix de vous procurez des graines déjà germées en magasin bio. Ou de les faire germer vous-même, ce qui est plus économique, facile et amusant. Il suffit de se procurer un germoir ou d’en fabriquer un soi-même avec un bocal, une mousseline et un élastique. Vous trouverez des germoirs assez facilement dans les magasins bio ou sur internet. La première étape consiste à faire tremper l’équivalent d’une cuillère à soupe de graines sèches dans un germoir rempli d’eau de source pendant environ douze heures. Passée cette étape, retirez l’eau, rincez avec attention les graines et renversez le germoir sur le plateau de germination afin que les graines s’égouttent et que l’air puisse circuler. Rincez les graines matin et soir, et en cas de chaleur 3 fois par jour. De petites feuilles vertes apparaissent au bout de 2 à 3 jours selon les graines. Une fois les petites feuilles apparues, c’est le moment de les déguster et de profiter de tous leurs bienfaits. Stockez ensuite les graines germées dans un récipient hermétique en verre au réfrigérateur. Consommez-les toujours crues bien évidemment, et parsemez-les sur vos salades, plats, sandwich, rouleau de printemps ou soupes. 

Pour les graines à mucilage

Certaines graines au contact de l’eau vont développer un gel, on les appelle des graines à mucilage. Le trempage durera seulement dix minutes. Étalez-les ensuite sur une grille. Puis vaporisez les graines deux à trois fois par jour jusqu’à apparition des petites feuilles vertes. Coupez-les au ciseau au ras de la grille avant de les consommer.

Les précautions à prendre

Les graines germées se développent dans un environnement humide et chaud et se consomment crues, facteurs pouvant faciliter le développement de bactéries. En effet les micro-organismes se plaisent au sein de milieux chauds et humides.

Il est donc important d’utiliser un matériel propre et désinfecté et de ne consommer que des graines de qualité biologique afin de ne pas profiter des pesticides … Avant toute manipulation lavez-vous les mains avec attention.

Faites tremper les graines et les rincez-les avec une eau de source.

En cas de moisissures, de mauvaise odeur ou au moindre doute, il vaut mieux jeter les graines et bien désinfecter le germoir au vinaigre blanc avant de le réutiliser. Lorsque la germination est terminée, conservez les graines au frigidaire trois ou quatre jours au maximum.

Enfin certaines graines contiennent des substances toxiques et ne doivent en aucun cas être consommées. Ce sont les graines d’aubergine, de poivron, de tomates, de soja jaune et de rhubarbe.

Attention, certaines graines germées sont phyto-œstrogéniques. Ne pas les consommer en cas d’antécédents de cancer hormono-dépendant. C’est le cas du trèfle jaune et rouge, soja vert, riz, lin, lotier, fenouil, carotte, et alfalfa.

Quelques graines parmi les plus courantes

Vous trouverez des graines en unitaires ou mélangées. Vous pouvez aussi faire germer toutes sortes de céréales ou légumineuses stockées dans vos placards de cuisine. Par exemple, quinoa, riz brun, amarante, pois chiches, blé ou encore lentilles. Choisissez-les bien évidemment de qualité biologique.

L’alfalfa ou luzerne

C’est une des graines les plus fortifiantes et une des plus connues. Elle est riche en calcium, cobalt, fer, iode, manganèse, magnésium, potassium, phosphore, sodium, zinc, vitamines A, groupe B dont B9 et B12, C, D, E et K. Elle contient de bons acides aminés et la quasi-totalité des nutriments nécessaires à notre organisme.

Les lentilles

Elles sont très riches en protéines, fibres et glucides, en fer, manganèse, phosphore, zinc, magnésium, sodium, cuivre, potassium, calcium, vitamines A, groupe B, C et E. Elles apportent ainsi une belle énergie, équilibrent le système digestif en favorisant le transit et régulent le système nerveux.

Le brocoli

Riche en calcium, magnésium, nickel, phosphore, potassium, souffre, fer, iode, cobalt, cuivre chlore, vitamines A, groupe B et C. Il contient également du sulforaphane, puissant antioxydant, détoxifiant, anti-âge et utile dans la prévention du cancer https://laurenceguillon-naturo.com/accompagner-le-cancer-par-des-moyens-naturels/.

Le radis noir

Contient du magnésium, phosphore, potassium, calcium, souffre, fer, iode, vitamine A, groupe B et C. Le radis noir intervient dans les troubles digestifs https://laurenceguillon-naturo.com/lhyperpermeabilite-intestinale/ et hépatiques. 

Le fenugrec

II renferme du fer, phosphore, soufre, vitamines A, groupe B, C et D et des protéines. Il favorise l’appétit, peut aider à reprendre du poids et renforce l’action du pancréas en intervenant dans le mécanisme du glucose https://laurenceguillon-naturo.com/limpact-du-sucre-sur-lorganisme/. Il fait en effet baisser le taux de sucre dans le sang. Les graines de fenugrec possèdent des vertus alcalinisantes.

Le tournesol

Riche en calcium, magnésium, fer, phosphore, potassium, chlore, manganèse, fluor, iode, vitamines A, groupe B, D, E, F et K. Il renferme des acides gras essentiels indispensables à la bonne santé de notre cerveau et est favorable à une peau en pleine santé.

L’orge

On y trouve du calcium, magnésium, vitamines du groupe B, cuivre, potassium, manganèse, fer, phosphore et zinc. Les graines sont par ailleurs riches en acides aminés et acides gras essentiels.

La nigelle

« Elle soigne toutes les maladies sauf la mort aurait dit le prophète Mahomet. Elle est riche en calcium, fer, potassium, sodium, vitamines A, C et groupe B. La nigelle possède des propriétés anti-inflammatoires, digestives, antioxydantes, antihistaminiques https://laurenceguillon-naturo.com/les-solutions-naturelles-existent-pour-prevenir-et-soulager-les-allergies/, réparatrices, carminatives …

En conclusion

J’espère vous avoir donné envie d’essayer les graines germées. En plus de participer à une belle vitalité, cela peut être une activité pédagogique amusante à partager avec vos enfants. Rappelez-vous quand étant petits nous faisions pousser des petites graines sur un coton humide à l’école. Nos yeux d’enfants étaient fascinés par cette petite plante en devenir.